Pages

jeudi 24 avril 2014

Tariq Krim en guest à Devoxx pour présenter sa mission aux développeurs


Nous avons eu le droit à un invité surprise à cette édition 2014 de Devoxx. Tariq Krim est venu nous parler de son rapport rendu à l'ex ministre du numérique Fleur Pellerin mais aussi lancer son mouvement codeForFrance.

Je vais retranscrire quelques éléments de son discours mais si vous voulez avoir un retour plus complet je vous conseille fortement d'écouter l'interview de Tariq faites par Emmannuel Bernard sur les castcodeurs.




Tariq a commencé son exposé en citant Alan Kay : "Le meilleur moyen de prédire le futur est de l'inventer". Le développeur a toutes les cartes pour créer un monde avec ses propres règles mais de l'autres on est dans un monde qui nous restreint beaucoup pour y arriver. Le discours de la place de l'informatique n'est pas nouveau et il était déjà présent il y a 10 ou 20 ans. Le gouvernement a donc commandé un rapport à Tariq Krim pour réfléchir aux infrastructures à mettre en place pour que la France ne soit plus à la traine.

Tariq a accepté la mission tout en n'étant pas d'accord sur la cible. Fort de son expérience dans la Sillicon Valley il a observé que dans le modèle américain on se focalisait d'abord sur les personnes. Les infrastructures se mettent en place d' elles mêmes dans un second temps. Ce qu'il faut c'est donner accès aux technologies évoluées.

Certaines personnes se font une montagne de la mise en place d'une idée. Mais on n'a pas besoin de 200 personnes pour commencer. Pas besoin non plus de sortir d'une école de commerce. Certes en France être entrepreneur et particulièrement dans les nouvelles technologies ce n'est pas simple. Et bizarrement les investisseurs ne suivent pas les gens issus de la technique, préférant suivre des personnes issues des écoles de commerce.

Pourquoi dans les grandes entreprises, quand on parle de technique ce sont des gens qui ne comprennent rien à la technique qui prennent les décisions. Les américains n'hésitent pas à embaucher les talents français, pourquoi est il si dur de faire la même chose en France en allant recruter des talents ailleurs ?

Tariq Krim a donc fait le choix de hacker la mission de départ et de transformer sa mission pour faire ressortir que la France avait besoin de développeurs pour écrire le monde de demain et être un acteur majeur de la révolution numérique.

Il faut déjà commencer par le financement des startups montées par des profils techniques et non commerciaux. Si on prend un exemple, docker qui est un des projets les plus en vue du moment n'aurait jamais pu voir le jour en France.

Pourquoi le numérique ne marche pas ? Parce que les gens ayant la connaissance technique sont souvent N-3, N-4 voir même plus bas dans les hierarchies dans les entreprises françaises. Il faut donner des responsabilités aux développeurs. Prenez l'exemple des grandes entreprises américaines... Facebook, Google sont gérés par des techniques...

Un autre problème en France c'est la feuille de route technologique... elle n'existe pas. Dans la plupart des administrations nous sommes sur des spécifications qui datent des années 90. Le meilleur exemple sont les sites internet qui ne sont pas fait pour les mobiles.

Tariq est ensuite revenu sur la liste des meilleurs développeurs. Le but n'était pas de faire un classement. Cette liste a peut être été mal perçue par certains développeurs mais son but était surtout de montrer aux gouvernants que la France comptait des talents. Le système éducatif français tant décrié, permet tout de même à des gens de s'illustrer dans l'informatique.

A la fin de son speech et pour reprendre ce qu'il avait dit lors de l'interview, Tariq a insisté sur le fait que la France devait disposer d'une plateforme pour mettre en avant du code. Un github à la française ? Si un site n'est pas responsive et ne s'affiche pas correctement sur un téléphone, un développeur devrait pouvoir proposer une correction. Tout ceci permettrait d'améliorer la vie des citoyens.

Les américains ont par exemple initié quelque chose d'intéressant. Lorque le site mis en place pour la sécurité sociale a planté au démarrage, Obama a mis en place une équipe composée de 50 % de personnes issues du privé et de 50 % de personnes issues du public. Ils ont réparé le site et parcours maintenant les Etats Unis pour réparer d'autres sites publics.

Le jour de Devoxx Tariq Krim a fait une annonce sur le lancement du mouvement codeForFrance. Nous pourrons voir dans les prochaines semaines comment cette initiative se concrétisera.Vous pouvez voir le site lié à cette initiataive et voir également une présentation sur le blog d'Emmanuel Bernard.

2 commentaires:

  1. Juste une première réaction... La citation "Le meilleur moyen de prédire le futur est de l'inventer" est d'Alan Kay (qui est un pionnier de l'OOP, de la GUI et derrière Smalltalk) et non d'Oscar Wilde (revérifié auprès de la page suivante : http://quoteinvestigator.com/2012/09/27/invent-the-future/). Tant qu'à mettre un dev qui dit des choses intéressantes, autant en profiter ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai trouvé plusieurs sources qui disent que ce serait de Peter Drucker (théoricien du management.) et que ça aurait été repris par Alan Kay. Par exemple sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Drucker#Sites_sur_Peter_Drucker_ou_sa_fondation.
    Pour une fois que le management et le dev sont d'accord, on peut aussi en profiter ;)

    RépondreSupprimer